Graphiles

litterature et images
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Teleportation

Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Teleportation   Mer 20 Oct - 9:21

Teleportation? Desintegration? Cartes en main ? Vertige devant les choix qui se posent a nous ? Ici ? Ailleurs ? Tete a l'envers ? Projection dans l'avenir.... Blablablblabla, est-ce une image pour graphiles number 4 ?

J'attends vos commentaires avce grande impatience...




Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://speedburger.free.fr
Robin le guetteur
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 240
Age : 55
Localisation : 50° 42' 14" Nord , 03° 08' 29" Est
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mer 20 Oct - 11:00

Géant ! J'adore, c'est somptueux. Ces coloris et ces textures, je te les volerai bien. Quoique je te prendrai bien aussi la mise en page et les graphismes. Franchement superbe. Futuristic ? Peut-être. Sans doute avec un texte qui raconterait une histoire. Quelques lignes un peu plus "narratives" qu'un titre tout seul. Quoique. Si cette image me donne envie d'aller plus loin dans l'histoire, c'est peut être parce qu'elle fonctionne comme ça et que c'est au spectateur de laisser aller son imagination.
Au fait, tu avais parlé de Hype récemment ? ;o))

Robin le guetteur tout petit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouveaux-horizons.blogspot.com/
Sandra
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 452
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mer 20 Oct - 13:32

Ah oui c'est vraiment magnifique ! Bravo ! cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mer 20 Oct - 14:22

Thanx Smile Je vais penser a une evolution, ou a une histoire autour pour expliquer. Des inscrustaions de phrases sans doute, qui rebondirait sur cette idee de cartes de tarots (ca me trotte dans la tete), mais je ne veux pas tuer les petites histoires qui pourraient fleurir aussi.

Robin, je tiens le fichier en png avec les calques et matieres a ta disposition bien sur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://speedburger.free.fr
Sandra
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 452
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mer 20 Oct - 22:53

Sinon moi j'écrirais bien un petit quelque chose pour aller avec... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin le guetteur
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 240
Age : 55
Localisation : 50° 42' 14" Nord , 03° 08' 29" Est
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mer 20 Oct - 22:58

Ah ben, si je ne prive personne, j'en veux bien ton pgn !

;o))

Fais marcher ta boîte à mails.

Robin le guetteur des boîtes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouveaux-horizons.blogspot.com/
Thierry
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mer 20 Oct - 23:56

Le png est parti et j'attends de lire ton texte sandra avec grande impatience Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://speedburger.free.fr
Sandra
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 452
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Ven 22 Oct - 3:35

Voici mon petit texte qui s'appelle aussi "téléportation" :




Abel changea de trottoir et se dirigea vers la cabine de téléportation publique. Il prit place sur la plaque luminescente, prenant soin que ses pieds se positionnent parfaitement sur les traces blanches. Il tira de son portefeuille sa télécarte et la fit glisser dans la fente. Sur l’écran ses données personnelles s’affichèrent, carnet de santé, compte en banque, et il pointa du doigt sa destination sur le planisphère, plusieurs fois jusqu’à sélectionner une cabine d’arrivée précise.
Le plafonnier émit son vrombissement caractéristique et les parois vitrées de la cabine virèrent au bleu outremer, plongeant le reste de la ville dans une nuit lointaine et aquatique.

Abel soupira et se détendit, seul. Plusieurs fois il s’était demandé s’il ne choisissait pas ce mode de transport uniquement pour le délicieux vertige qu’il procurait. Il savait bien que l’abus en était déconseillé, et que la téléportation n’était pas sans risques. Mais il détestait la promiscuité des spatiobus, et finissait toujours par craquer pour la téléportation, malgré les risques, malgré le prix, malgré les sarcasmes de ses collègues qui le traitaient de snob.

La lumière du plafonnier se fit plus douce et le vrombissement plus léger, et les parois de la cabine se colorèrent en un mauve floral. C’était parti.
Abel ferma les yeux. Il avait l’impression de sentir la machine scanner chaque atome de son corps, délicatement, minutieusement, patiemment. Le silence était total, et Abel sentait un gazouillis dans ses veines, un frémissement dans ses muscles, une ondulation dans ses cheveux, comme si chaque parcelle de son corps s’étirait telle un chat au soleil. La caresse de la machine l’enveloppait de ses rayons invisibles, et Abel souriait. Il sentait qu’il devenait transparent, le transfert avait commencé. Dans une cabine lointaine, dans les rues rouges et poussiéreuses du désert de Moabville, son corps commençait à exister aussi. C’était tellement étrange de se sentir un peu dans les deux endroits à la fois, d’apercevoir à la fois les gratte-ciels de Newport et les trottoirs cassés de Moabville.
Les rayons se faisaient plus pressants, presque palpables, comme pour l’essorer, le presser, pour le faire sortir de lui-même. La lumière se répandait dans son corps à une vitesse vertigineuse et Abel se sentait auréolé de perles murmurantes, rayonnant d’une gloire muette. Son corps se dissolvait alors dans un pétillement de joie, et son esprit vacillait, au bord de la nausée. C’était le point de non-retour du transfert. Abel se voyait, dédoublé, à des milliers de kilomètres, il contemplait son fantôme inversé, et son fantôme le contemplait, et son cerveau désemparé était au bord de la panique.
A ce moment-là, Abel ne pouvait s’empêcher d’avoir peur. Et s’il ne se reconstituait pas dans l’autre cabine ? Et s’il se reconstituait mal ? Il y avait eu des accidents. Des choses monstrueuses. Mais c’était très rare, statistiquement. Et si l’homme qui se dessinait de plus en plus nettement au loin n’était pas lui ? S’il devenait autre à chaque téléportation, sans s’en apercevoir ? Oh pas grand chose, puisqu’on le reconnaissait. Peut-être les cheveux à peine plus clairs, ou un grain de beauté perdu… Ou un souvenir déformé… Et dans quelques années, il ne se reconnaîtrait plus sur ses vieilles photos ? Absurde, se raisonna-t-il dans les deux cabines à la fois.
Abel de Moabville prenait le dessus, et sa conscience de Newport s’estompait peu à peu. Il distinguait maintenant très bien l’enseigne du bazar devant lequel se trouvait la cabine d’arrivée. Il apercevait les passants, et les regardait de l’air de celui qui peut voir sans être vu. Pour eux il n’était encore qu’une éclaboussure lumineuse, à peine remarquable derrière les vitres fumées, néon parmi les néons.
La téléportation s’achevait et la machine semblait pressée d’en finir, pressée de pouvoir se féliciter d’un travail bien fait. Comme un vendeur de costume dans un magasin de luxe, les mains invisibles du scanner tournoyaient autour d’Abel avec élégance, et semblaient tapoter, lisser, ajuster, épousseter, et apprécier le résultat d’un œil impartial et satisfait, faisant mine de ne pas remarquer le trouble du client. Pas une seule cellule ne serait oubliée. Il serait impeccable.
La téléportation était finie, il était arrivé dans sa ville. La lumière du plafonnier baissait, les couleurs redevenaient naturelles, le bruit s’arrêta. Sa carte fut débitée et les portes s’ouvrirent.

Encore parcouru de caresses magnétiques, Abel sortit de la cabine comme on sort de chez le coiffeur, cherchant dans tous les regards admiration ou moquerie. Mais personne ne prêtait attention à lui, seul le propriétaire du bazar lui adressa un signe de tête, comme d’habitude. Tout en suivant mécaniquement les rues chaudes et sales Abel retenait tant qu’il le pouvait les sensations de la téléportation, derniers frissons, dernières taches de couleur. Les autres n’avaient qu’à se moquer. Ils ne pouvaient pas comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Ven 22 Oct - 9:14

Tip top parfait. J'adore. BRAVO!!!!!
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://speedburger.free.fr
Thierry
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Ven 22 Oct - 12:30

Je voulais rajouter que j'aimais aussi beaucoup cette impression d'etre borderline, ce frisson devant le danger, cette excitation quasi suicidaire et aussi ce plaisir procuré dans une cabine aménagée, en filligrane, l'orgasme entre un homme et une technologie. Je trouve mon image tres sage en definitive par rapport a ce texte tres tres fort...

Re -BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://speedburger.free.fr
Sandra
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 452
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Lun 25 Oct - 14:31

Je n'avais pas eu le temps de te répondre, mais j'apprécie la lecture que tu en fais Very Happy
Merci pour le compliment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piermat
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 45
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mar 26 Oct - 13:03

Bravo à tous les 2 !
c'est une des plus incroyables description de la téléportation qu'il m'ait été donné de lire en 15 ans de jeux de rôle (tant au niveau image que littéraire).

l'image :
je vois un futur beaucoup plus positif que le reste de tes créations, avec toutefois une inquiétude, un doute !

le texte :
j'ai cru lire mais en plus clair du gibson (neuromancien) tu connais ?
Le choix du prénom Abel est il innocent ?

je suis bluffé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piermat.net
Sandra
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 452
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mar 26 Oct - 13:21

Héhé merci Very Happy


Oui c'est ce qui m'avait plu dans l'image, un mélange de bien-être et de vertige.

Le neuromancien je connais seulement de nom, faudrait que je le lise !
Je cherchais un prénom à la fois exotique et intemporel... Abel m'a paru bien, surtout qu'on pense automatiquement à Cain : cette gémellité convenait bien au dédoublement décrit par l'image et le texte. Merci de l'avoir noté ! Smile

Et pour rester dans le biblique, je compte faire une image avec Adam et Eve... tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piermat
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 45
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mar 26 Oct - 13:29

je savais que ton choix ne pouvait être innocent !
surtout qd j'ai lu la "possible transformation" au fur et à mesure des téléportations.

je peux te le prêter if you want. c'est une des sources du jeu de rôle cyberpunk avec netrunner et autres métiers futuristes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piermat.net
Thierry
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mar 26 Oct - 14:55

Est-ce que c'est ce fameux livre que tu avais prete a Like a Star @ heaven Laetiss Like a Star @ heaven en son temps ? Peut-etre que je serais interessé aussi pour le lire...

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://speedburger.free.fr
Piermat
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 45
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mar 26 Oct - 20:18

oui, c'est ce fameux livre !
tu me fais peur 1/4 de sec !
elle me l'a rendu ?

pas de pb qd je l'aurai retrouvé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.piermat.net
VAL
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: Re: Teleportation   Mar 26 Oct - 23:50

Ce qui me semble le plus interessant dans l'association texte/image, est qu'ils semblent être faits l'un pour l'autre. Quand on observe les deux, on se dit : "ah, oui, bien-sûr, j'y pensais aussi !". J'ai même eu le culot de penser que j'aurais écrit quelque chose de similaire. Non, mais, quel toupet ! Sandra, je trouve ton texte sensuel et dynamique. Quant à Thierry, je te remercie d'avoir transporté ce doux rêveur dans le mauve qui va à ravir avec ses désirs. Chapeau à tous les deux. thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Teleportation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Teleportation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Mystère d'Aizen et d'Hinamori
» GuiGui-du-60 Vs Lordfabius
» Epic chez les Bretons - chap. 36 - GI vs. SM - 3000 pts
» téléportation
» Vieux machins (Egophagie & Schisme)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Graphiles :: Archives :: 04 : Futurisme-
Sauter vers: