Graphiles

litterature et images
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 who shot the planet ?

Aller en bas 
AuteurMessage
VAL
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: who shot the planet ?   Dim 14 Nov - 18:04

Enfin ! enfin ! Robin, tu as failli attendre ! mais comme on dit "chi va piano, va sano e lontano".
A titre indicatif, la théorie du chaos, dite "effet papillon" existe vraiment. Il paraît que Lorenz se serait inspiré d'une nouvelle de Ray Bradbury intitulée "a sound of Thunder" parue en 1948.
Finalement, en relisant mon texte, je le trouve très fiftys. Tu espérais peut-être un style plus nouveau.
Que cela n'empêche pas les autres de donner leur avis.

J'en profite pour dire que le prochain texte arrive très bientôt et que je garde en mémoire les textes pour Thierry. Je suis lente, ya rien à faire.




WHO SHOT THE PLANET ?

- Commandant ! Commandant ! Regardez le troisième écran.
- Que se passe t-il Capitaine ?
- On vient de recevoir une deuxième image pirate.
- C’est consternant. Comment peuvent-elles traverser le rideau encodé ? Hum. Repassez la première sur mon écran.
- Voilà.
- Les impacts de balles simulés en haut à gauche laissaient présager une suite, bien sûr. Cette de sang libère des globules rouges sur la première image, et on les retrouve sur la deuxième. Là, vous les voyez ? Je ne sais pas ces terroristes sont allés chercher ces plurigraphies des villes protégées. Ce sont probablement des terroristes. Votre avis, Capitaine ?
- Oui, je le crois aussi, Commandant. Les plurigraphies ont été biffées. On dirait que les villes sont rasées, insipides, d’une uniformité qui fait penser à la première période du siècle dernier. Il y a aussi ces messages en langue internationale. Ce n’est pas dans les habitudes des groupes terroristes les plus connus.
- Bien sûr, bien sûr. En tout cas, ils menacent clairement le revêtement environnemental. Je remarque aussi que les paysages sont actuels sur la deuxième page. La planète Mars est évoquée dans le deuxième message… comme si ces paysages ne nous appartenaient plus.
- J’ai l’impression qu’on nous fixe un rendez-vous sur Mars, qu’on nous oblige à engager un débat sur un autre territoire.
- De toute façon, nous possédons déjà de multiples concessions sur Mars. Les autorités doivent être informées de ces messages, et il faut transmettre les images vers Mars.
- C’est fait dans l’instant, Commandant. A propos, il n’y a pas d’accompagnement sonore, aucun message vocal, ni même de bruitage. Ce silence est inquiétant.
- En attendant, les résultats des psychochercheurs nous devons nous en tenir à la devise de notre Etat : Protection de l’environnement et communication ordonnée.
- Mon Commandant, ces papillons me font penser à une menace. Sont-ils le symbole de la fragilité de l’équilibre naturel ?
- Depuis des années nous considérons que le papillon est un symbole de vie, de croissance. C’est d’ailleurs ce symbole qui avait été choisi lors de la dernière cession de réhabilitation de la zone 4. Le résultat de cette cession est des plus brillant : 84.6 % de la faune a réinvesti les alpages.
- Ah ! On vient de recevoir les résultats d’analyse. Tenez.
- Bien. Les psychochercheurs voient dans ces images une tentative terroriste isolée. Il s’agirait d’un déséquilibré qui a ressorti la théorie du chaos, plus connue sous le nom d’ »effet papillon ». Il probablement vidé le grenier de son arrière-grand-mère, hein, hein !
- Eh bien, j’avoue ne pas connaître cette théorie !
- Rien d’étonnant, elle date de deux siècles. Le météorologue Edward Lorenz a mis un frein aux espoirs des prévisionnistes en montrant que l’atmosphère terrestre est chaotique et sensible aux conditions initiales. A savoir, un cyclone n’éclate pas au même endroit où on l’attend. Par métaphore, il en déduit que le battement d’ailes d’un papillon est susceptible de déclencher une catastrophe à des milliers de kilomètres. Les perturbations amplifiées exponentiellement peuvent générer des cyclones. D’autres scientifiques ont repris cette théorie. Puis, à leur tour, des économistes ont exploité cette métaphore … et même des écrivains, des cinéastes. Mais ce n’est pas tant cette théorie qui m’intrigue. Comment a t-il pu déjouer l’encodage ? J’ai besoin du relevé des degrés d’attraction de la semaine.
- Bien, je m’en charge. Doit-on considérer cette menace ?
- Non, pour l’instant, nous allons vérifier les calculs. Notre mission de sauvetage des steppes doit aboutir avec succès. C’est notre priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: who shot the planet ?   Mer 17 Nov - 0:59

Jamais evident de répondre a tes textes, Val. Il semblerait que Ray Bradbury se soit imposé dans ce numéro de graphiles, c'est pas plus mal.

J'espere que tu ne m'en veux pas de dire que je le trouve peut-etre tres (trop?) explicatif/descriptif et je regrette les allusions directes a la piste de robin qui ressemblent presque a des legendes. C'est dommage pour les 2 parties. Cela bride l'imagination et on cherche dans tes phrases ce qui se rapporte a l'image (et vice versa). Et c'est aussi dommage car on en oublie les qualités du texte. Un peu comme si tu te cachais derriere l'image.

Je trouve ton texte vraiment sympa mais les allers retours que tu me fais faire de la premiere a la deuxieme image me genent car ils ferment mon imaginaire au lieu de lui ouvrir des portes.

Y aurait-il possibilité que ton texte soit plus eliptique, qu'il parle d'un code secret par exemple (mais pas d'une image), que l'on fasse moins le rapprochement entre les images? Est-ce que tu vois ce que je veux dire ?

Que pensez vous chers graphilistes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://speedburger.free.fr
Sandra
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 452
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: who shot the planet ?   Mer 17 Nov - 3:28

Je trouve amusante la façon de décoder les images au troisième degré. C'est plutôt baroque et rigolo.

Mais c'est vrai que si on prend le texte au sérieux, c'est peut-être dommage que le texte s'appuie entièrement sur les deux images, et en tout cas de façon très explicite : le texte semble ne pas se suffire à lui-même, et d'autre part il ferme les autres hypothèses d'extrapolation des images.

Pour être plus claire : j'ai l'impression que le texte s'amuse à prendre les images au pied de la lettre (les villes ont été rasées, tout a un sens à décoder, rien n'est purement graphique). Je trouve qu'il faudrait sans doute aller plus à fond dans la direction parodique, clownesque.
Pour bien montrer que les images pourraient dire tout autre chose, mais qu'on a choisi de s'en moquer gentiment en les disséquant comme de vrais messages codés de séries télé.

(ps : pourquoi est-ce que j'imagine les personnages dans des pyjamas moulants à col roulé ?... Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VAL
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: Re: who shot the planet ?   Jeu 18 Nov - 1:58

je suis 100% d'accord. Style trop dirigiste, pas suffisamment de distance. Je le refais version plus humoristique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VAL
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: Re: who shot the planet ?   Mer 29 Déc - 18:08

j'ai pas l'inspiration pour la réécriture du texte, suis fatiguée, c'est l'hiver, j'hiberne. Peut-être que l'un d'entre vous voudra reprendre le texte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: who shot the planet ?   Mer 29 Déc - 20:40

J'ai réécrit un peu vite, pour voir ce que ca pourrait donner si on changeait l'optique...

En fait je vois presque ce texte a present comme un edito.. Il irait bien avec les petites images de sandra de la couve Smile
Non ?



- Commandant ! Commandant ! Lisez cet autre message.
- Que se passe t-il Capitaine ?
- On vient de recevoir une quatrième attaque pirate.
- C’est consternant. Comment font-ils pour traverser le rideau encodé ? Hum. Y-a-t-il eut contamination des données ?
- Je vais vérifier.
- Le texte est incompréhensible mais la pagination laisse présager une suite, bien sûr, comme les précédents opus. J'en perds mon latin. Ou diable ces terroristes sont-ils allés chercher ce code inconnu ? Car ce sont des terroristes, vous ne croyez pas, mon Capitaine?
- Oui, on dirait, Commandant. Les plurigraphies ont été biffées. On dirait que les voyelles sont rasées, déplumées, d’une uniformité qui fait penser à la première période du siècle dernier. Il y a aussi ces messages en langue internationale. Ce n’est pas dans les habitudes des groupes terroristes les plus connus.
- Bien sûr, bien sûr. En tout cas, ils menacent clairement l'uniformité du revêtement environnemental. Je remarque aussi que les alignements sont tres contemporains sur la deuxième page. Les constellations sont évoquées on dirait, et des prédictions, a moins qu'il ne s'agisse de fantaisies. Ne parlent-ils pas la d'avenir ? De futur ? Ah vraiment, a quoi ces runes peuvent-ils bien servir ? Et qui ? Et qu'illustrent-ils ? Pourquoi ? Quelles peuvent bien être leurs revendications...
- Mon capitaine, j’ai l’impression qu’on nous fixe un rendez-vous, sur une autre planète, pour plus tard, qu’on nous oblige à engager un débat sur un autre territoire, un paysage encore inconnu. Ah la la je n'aime pas cela du tout. Tout paraissait si bien déterminé et voila que tous nos calculs sont a recommencer, tous nos codes sont brouillés...
- Ce silence de nos états majors est inquiétant. Alerte maximum, nous devons nous attendre a de sérieuses perturbations, allez me chercher les relevés des degrés d'attraction de cette année, nous ne devons rien laisser au hasard.
-Tout de suite mon capitaine.
-Et un café aussi, je vais devoir me plonger dans l'étude de ces mysterieuses graphies. Allez, ne trainez pas.
-Bien mon Capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://speedburger.free.fr
VAL
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: Re: who shot the planet ?   Jeu 30 Déc - 0:17

Bon sang, mais c'est bien sûr le texte que j'aurais dû écrire. Sachant que je parlais de protection de l'environnement, de langue internationale, d'autres planètes, de désorganisation du système établi et que les oreilles pointues vont à ravir aux images de la couv' de Sandra, eh ben je vote pour.
Qu'en pensent les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: who shot the planet ?   Jeu 30 Déc - 0:44

Je suis un peu parano, mais je vois presque comme un sarcasme derriere ton 'Bon sang mais c'est bien sur', qui me rappelle tellement les dingodossiers de Gotlieb qui ont bien frappé mon adolescence.
Content que le texte te plaise autant Val...

En tous cas, je rajouterai bien une phrase encore pour etre dans le ton 'foret des heures' : il n'y a pas une minute(ou année lumière??) a perdre au lieu de Ne trainez pas.

Toute autre correction/ajout est toujours le bienvenu
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://speedburger.free.fr
VAL
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: Re: who shot the planet ?   Jeu 30 Déc - 1:23

Et alors si on associe le texte aux images de Sandra ... qu'en est-il de celle de Robin ? Est-ce qu'elle est publiée juste après ?
Ok, pour le rajout de phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 452
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: who shot the planet ?   Jeu 30 Déc - 4:23

On fait un cadavre exquis ? Very Happy

Je propose donc une troisième couche pour ce texte introductif :





- Commandant ! Commandant ! Lisez cet autre holomessage.
- Que se passe t-il, Capitaine ?
- On vient de subir une quatrième hyperbellum pirate.
- C’est consternant. Comment font-ils pour traverser le « shower curtain » encodé ? Hmm. Y-a-t-il eu contamination des données ?
- Je vais vérifier. Le texte est incompréhensible mais la pagination utilisant la numérotation pré-quantique laisse présager une suite, bien sûr, comme les précédents opus. J'en perds mon latin. Où the Devil ces terroristes sont-ils allés chercher ce code inconnu ? Car ce sont des terroristes, vous ne croyez pas, Commandant?
- Je penche plutôt pour l’un de ces groupes d’activistes a la moda antigua qui font régulièrement parler d’eux. Voyez, les plurigraphies ont été biffées. On dirait que les voyelles sont rasées, déplumées, d’une uniformité qui fait penser à la première période du siècle dernier. Il y a aussi ces messages en langue universelle. Ce n’est pas dans les habitudes des ejercitos terroristas les plus connus.
- Of course, of course. En tout cas, ils menacent clairement l'uniformité du steel-pyjama réverbérant de protection magnéto-ionique du biotope sidéral.
- Prenez un verre d’eau, Capitaine.
- Merci. J’ai commencé l’analyse selon le protocole habituel : pas trace d’une signature quelconque…
- Il pourrait s’agir d’une provocation des Brigades Optimistes. Le style de ces figures pseudo-décoratives pourrait leur ressembler. Mais d’ordinaire leurs slogans sont plus explicites.
- Oui c’est cela qui est inquiétant : il n’y a aucun message clair, pas d’alerte à la bombe, pas de demande de rançon, pas de déclaration officielle… On ne sait pas à quoi s’attendre.
- Selon les derniers rapports, le Jihad s’est récemment intensifié entre les Chevaliers Monnayeurs du Tronc et les Sœurs de l’Immaculée Destruction… Mais je ne reconnais pas leur marque. Ce bombardement de signaux parasites semble venir d’ailleurs. De très loin. Il a quelque chose d’étrange, et en fait, je ne le trouve pas agressif…
- Euh… Hmm… je poursuis l’analyse, mon Commandant. Je lance les rapports chromique, logologique, ondulatoire et pseudo-perspectif. Voici le rapport graphosymbolique. Les alignements sont très contemporains sur la deuxième page. Les constellations terracentrées sont évoquées, et on dirait des …prédictions, à moins qu'il ne s'agisse de fantaisies. Ne parlent-ils pas là d'avenir ? De futur ? Que nous promet-on, cette fois ? Guerre protonique ? Télé-empathie universelle ? Mutations florifères ? ADN en barres ?
- Capitaine, j’ai l’impression qu’on nous fixe un rendez-vous, sur une autre planète, pour plus tard, qu’on nous oblige à engager un débat sur un autre territoire, un paysage encore inconnu. Voire une spire temporelle parallèle. Ah là là, je n'aime pas cela du tout. Et pourtant je dois avouer que ma curiosité est piquée au vif. Tout paraissait si bien déterminé et voilà que tous nos calculs sont à recommencer, tous nos codes sont brouillés...
- Ce silence de nos états majors est inquiétant. Nous devons nous attendre à de sérieuses perturbations, vous devriez décréter l’alerte maximum.
- Allez plutôt me chercher les relevés des degrés d'attraction de cette année, nous ne devons rien laisser au hasard.
- Tout de suite Commandant.
- Et un café aussi, je vais devoir me plonger dans l'étude de ces mystérieuses graphies. Allez, ne traînez pas, le compte à rebours a commencé, et nous ne savons pas à partir d’où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 825
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: who shot the planet ?   Jeu 30 Déc - 10:49

EXCELLENT!!!!! Il ya vraiment une superbe forme de collaboration entre nous qui me ravit a chaque fois.

holomessage
ejercitos terroristas
steel-pyjama

--------> Je ne sais pas ce que c'est mais ca sonne tres bien !!


les Chevaliers Monnayeurs du Tronc et les Sœurs de l’Immaculée Destruction
ADN en barres

--------> A hurler de rire !! Bravo !


Pour le texte val, je pensais
-a la couve : Sandra et sa foret d'heures,
-puis l'edito avec les images de Robin.

Qu'en penses tu ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://speedburger.free.fr
VAL
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: Re: who shot the planet ?   Jeu 30 Déc - 17:19

J'en pense : d'accord.

Je n'imaginais pas que ce texte puisse être source d'inspiration. Le résultat dépasse tout ce qu'on peut espérer. Merci beaucoup, énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: who shot the planet ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
who shot the planet ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Convention pLanet babyLon
» Big shot
» PLANET HERO
» Embossage big shot
» 7 décembre: Rennes de Noël avec la big shot!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Graphiles :: Archives :: 04 : Futurisme-
Sauter vers: